Avant de choisir quelle stratégie vous convient le mieux, il est primordial de connaître le marché dans lequel nous nous trouvons. Dans un marché de vendeurs où il est facile de vendre dans les prix et les délais désirés, il n’est pas très risqué d’acheter en premier. Par contre, quand il s’agit d’un marché d’acheteurs et que le temps de vente de votre propriété peut s’avérer plus long, il est plus risqué d’acheter rapidement une autre propriété.

Vous pouvez en discuter plus longuement avec votre courtier immobilier.

Acheter en premier

Acheter en premier vous donne l’avantage de connaître à l’avance la date de la transaction ainsi que le coût exact de votre nouvelle propriété. Il vous sera donc plus facile, lorsque vous recevrez une offre d’achat pour la vente de votre demeure, d’effectuer les calculs monétaires qui s’y rattachent.

Si vous préférez, vous pouvez faire une offre conditionnelle à la vente de votre propriété. Cependant, il est possible que le vendeur reçoive une autre promesse d’achat. Dans ce cas, vous devrez donc enlever votre condition et acheter même si vous n’avez pas encore vendu votre propriété ou, simplement vous retirer. Votre courtier immobilier se fera un plaisir de vous expliquer tous les détails de ce type d’offre.

Vendre en premier

En vendant d’abord, il se peut, que vous vous sentiez un peu pressé de trouver. Par contre, vous aurez l’avantage de connaître le montant exact disponible pour l’achat de votre nouvelle propriété ainsi que la date pour laquelle vous devez avoir quitté votre résidence actuelle. Vous aurez tous les éléments importants pour faire une offre d’achat et tout devrait aller plus vite.

Dépendamment de votre personnalité et de votre situation financière, le choix entre les 2 options se fera naturellement. Vous pouvez toujours compter sur les judicieux conseils de votre courtier immobilier qui prendra en considération vos besoins personnels.

À propos de ce site
Outils