Votre propriété a déjà servi à la culture du cannabis ? Vous devez le dire à votre acheteur. Cette divulgation s’impose, qu’on parle d’un seul plant ou d’une culture hydroponique à grande échelle, tout comme dans les cas de mort violente (suicide).

Par WebMaster de Claire Savard